« Autoportraits et autres portraits »

 L’autoportrait appartient à l’histoire de l’art pour n’avoir jamais cessé de retenir l’attention des artistes et du public. C’est pourquoi notre collectif a choisi de s’y consacrer et de représenter à l’occasion d’autres portraits contemporains.
Rapidement, avant même que ne débute la réflexion surgit un questionnement de type lacanien : mon autoportrait sera-t-il « comment je me suis vu à un moment donné » ou bien « comment j’ai voulu que l’on me voit » ?
 Quoi qu’il en soit, l’autoportrait est avant tout une création. Elle peut servir l’artiste mais aussi, exécutée sans complaisance, être la version imagée d’une autobiographie, voire une figure critique de soi. Certes, je suis l’œuvre même (en réalité est-ce cela le plus important ?) mais je suis aussi et c’est peut- être l’essentiel, celui qui a été capable de la concevoir et de la mener à bien. Nous sommes donc loin des selfies posées qui, reconnaissons- le, n’offrent le plus souvent,  qu’une image certes joyeuse, mais bien éphémère, banale et superficielle, de ce que nous sommes.
C’est le défi que notre collectif d’artistes se propose de relever : portraiturer et autoportraiturer !
La première démarche, c’est l’essor, la survivance et la crédibilité de la figure humaine, affranchie peut-être des codes des siècles précédents, dépassant les critères liés à l’apparence, privilégiant la subjectivité qui s’y rattache et fonctionnant selon les mutations contemporaines.
La seconde : loin d’offrir de chacun une vision narcissique, car très peu d’entre nous sont tombés amoureux de leur reflet dans l’eau de la Marne, loin également de viser à une espèce d’introspection, nos autoportraits relèvent plutôt de l’exercice de style permettant à chacun d’afficher sa démarche artistique, de mettre en œuvre ses techniques, son savoir- faire, en un mot de se présenter en tant que créateur et praticien. Ce sont les autoportraits de ces créateurs que nous voulons vous exposer, agrémentés à l’occasion d’autres portraits choisis. Quant à savoir, comme le dit le proverbe, si « on n’est jamais si bien servi que par soi-même », ce sera à vous, public saint- maurien d’en juger ! Venez nombreux découvrir cette exposition qui s’insère aussi dans le parcours des visites des ateliers d’artistes organisée par le service culturel de la ville de St Maur-des-Fossés (les 3 et 4 octobre).

  Vernissage mercredi 23 septembre 2015 (attention : la date initiale a été modifiée)

flyers 2015

Vernissage mercredi 23 septembre 2015

Le prix de la ville a été décerné à Daniel Fournier pour son oeuvre: « Loto-portrait »

Autoportraits 2015 1 D150923-19492 D150923-19512

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s