Exposition Trop ? Accumulations et empilements

Nogent, Carré des Coignard, du 1er octobre au 7 novembre 2021, du mardi au dimanche de 15h à 19h.

Peintres, sculpteurs, photographes, plasticiens

« Trop » s’invite dans nos expressions quotidiennes favorites : les choses ne sont plus « très bien » ni « très belles », mais « trop bien » ou « trop belles ». C’est ce « trop » qui interroge les artistes de Courants d’Arts cette année. Et elles et ils aimeraient vous faire prendre part à ce questionnement, en exposant leurs accumulations et leurs empilements.

Parce que le « trop » existe aussi en arts visuels, des portraits en série d’une Marilyn Monroe par Wharol à l’entassement des vêtements de Boltanski, en passant par les empilements d’Arman ou les montages en ferraille Tinguely.

Pour beaucoup d’entre nous, rien n’est « jamais trop ». Il vaut, d’ailleurs, « mieux trop que pas assez ». Les Contre-reliefs de Tatline et la Palette de Cragg l’ont bien compris : l’assemblage d’éléments hétéroclites ou la répétition d’éléments peuvent créer une unité plaisante.

Mais, parfois, « trop c’est trop » et l’art s’exaspère d’un « beaucoup trop », beaucoup trop de déchets, de surconsommation, de gaspillage, comme l’illustrent les Plastiques de plage de Duran ou Dahlsen.

En cette période particulière, les artistes de Courants d’Arts ont espéré qu’il ne soit pas « trop tard » pour faire partager au spectateur leur enthousiasme à travailler ensemble et  à rendre le « trop » des éléments, original, créatif, voire attachant.