Frédéric Pinton

Ce piéton, amateur d’ombres qui passent, de feux clignotants et de mobilier urbain, sait

trouver des chemins de lumière, jusque dans ces heures fragiles qui précédent le petit matin.

Jean-Paul Sêtre, Directeur de l’Abéïcité, Corbigny.

Partir à la découverte des rues et des places qui inspirent Frédéric Emmanuel Pinton est un

itinéraire que ne conseillerait aucun guide ni aucun amateur d’art tant la banalité et la disgrâce

de ces sites sont accablantes… Comme le poète change la boue en or, le peintre transforme le

béton en pierre de cathédrale et le pare des ocres les plus chaleureux.

Catherine Desvé, Journaliste, Pratique des Arts.

Voir le CV de l’artiste