« Souffrir, Mourir d’Aimer »

Violences conjugales, un fléau universel

Les violences faites aux femmes dans un cadre conjugal sont responsables en France dʼun décès tous les trois jours. Ces violences qui se perpétuent peuvent être longtemps ignorées, quand les coups portés ne sont pas connus et qu’aucune plainte n’est déposée par la victime, voire que volontairement l’on veuille les ignorer dans la sphère privée. Humiliations, harcèlement, blessures morales et physiques sont banalisées ou cachées.

Notre exposition  « Souffrir, Mourir d’ Aimer » a pour but de sensibiliser le public à cette calamité. S’agissant dʼun engagement sociétal, humaniste et désintéressé, 33 artistes ont voulu témoigner à leur façon de lʼeffarement induit par ces agressions . Ils ont souhaité proposer des travaux sensibles, chargés dʼ émotion, lesquels puissent contribuer à donner l’alerte. Chacun s’est emparé du sujet dans une approche personnelle, à lʼimpact original, fort où la violence peut être seulement suggérée ou symbolique.

Nous contacter pour cette exposition: expovico@gmail.com

EXPOSITION DE SENSIBILISATION
AU BÉNÉFICE DES VICTIMES ET DE LEURS FAMILLES

Télécharger la plaquette 2 pages

Téléchargez la présentation des œuvres 

Visionner le diaporama (sélection partielle)

 

Publicités